Mon balcon d’automne

J’aime mettre les mains dans la terre, semer des graines qui donneront des jolies fleurs, planter des tomates cerises et des fraisiers, les regarder grandir avant de les déguster. Mon balcon, est un lieu de vie. J’y observe les abeilles et bourdons s’y sustenter. M’installer pour déjeuner, prendre l’apéro, peindre avec ma fille ou lire un magazine. C’est ma bulle d’oxygène ! L’automne se profile doucement et j’ai décidé de prolonger un peu le plaisir en aménageant mon balcon.

Dans le fond de mes bacs, je dépose des billes d’argile pour garder une réserve d’eau utile pour mes plantes et favoriser le drainage. Je les remplis ensuite d’un mélange : ⅔ de terreau pour ⅓ de compost. Mes balconnières sont exposées plein sud. En été, la terre s’assèche rapidement d’autant plus que mon balcon est exposé au vent. Je maintiens donc un arrosage par jour – de préférence le soir quand les rayons du soleil sont moins forts. Dès le mois de septembre, le besoin en eau diminue, je vérifie donc que mon substrat ne soit pas trop humide avant d’arroser. Un nouvel apport de compost ou d’engrais naturel peut être utile. 

Je vous propose dans cet articule une sélection de plantes pour décorer un petit espace extérieur en ville. J’ai réalisé deux balconnières.

Balconnière couleurs chaudes

  • gaultherie du canada : c’est une plante arbustive qui provient – comme son nom l’indique – d’Amérique du Nord. Elle n’est donc pas indigène mais à le grand avantage de résister à des températures négatives. Ses baies rouges sont comestibles – pas de risque donc d’empoisonner les enfants – et apportent de la couleur. Pour une plante rustique qui donnera un aspect similaire, choisissez des variétés de houx.
  • conifère nain : celui-ci donnera un peu de verticalité à votre balconnière. Il y en a de différentes couleurs partant du vert acidulé en passant par le vert sapin, voire dans des teintes bleutées. Ils ont une croissance lente et ne perdent pas leur épines. Vous pouvez ajouter à son pied des pommes de pin pour décorer la balconnière.
  • chrysanthème : elle se décline dans toutes les couleurs et ses fleurs peuvent prendre plusieurs formes (pompons…) cette plante est la plante d’automne par excellence pour fleurir vos espaces extérieurs. Pour cet assortiment, je choisis des chrysanthème rouge qui rappellent la couleur des baies de la gaulthérie. Elle nécessite un paillage l’hiver.
  • cinéraire maritime : reconnaissable à vue d’oeil. Son aspect gris blanc et ses ramifications me font penser à une plante des récifs coralliens. Son touché est par contre duveteux. C’est la 4e plante que j’ai choisi afin de donner du contraste à mon mélange.

Balconnière couleurs froides : 

  • cyclamen : petit coup de coeur pour cette plante qui offre une belle variété de couleurs à l’automne. Elle est facilement reconnaissable, ses fleurs sortent en petit bouquet vertical au dessus des feuilles. Elle est parfaitement adaptée à la culture en pot. J’ai choisi pour ce mélange un cyclamen blanc pour apporter de la lumière.
  • bruyère : c’est une plante vivace facile à entretenir, je trouve qu’elle donne particulièrement bien dans cette balconnière car elle remplit bien les interstices – c’est une plante « tapissante ». J’ai choisi un vert « chlorophylle » pour ma composition avec de minuscules fleurs blanches. En plus, elle est hyper résistante (même aux trajets en voiture).
  • lavande : cette plant mellifère peut encore fleurir jusqu’à la mi-octobre. Ensuite, il faudra couper les tiges à fleurs. Son feuillage persistant argenté donnera un peu de couleur pendant l’hiver.
  • lierre : facile à entretenir, j’ai choisi le lierre pour ses couleurs panachées et son effet retombant en dehors du pot.

Pour compléter l’aménagement de mon balcon:

  • glycine : j’ai toujours rêvé en avoir une grande plante grimpante qui monte sur toute la façade et embaume l’air. Elle ne fleurira pas avant quelques années mais je l’installe déjà dans un pot. Je l’ai acheté sous forme de tige d’un mètre de haut. Il y a plusieurs couleurs de glycine et c’est la mauve qui sent le plus fort. C’est donc celle que j’ai choisie.
  • grande pervenche panachée : a des feuilles tombantes magnifiques. J’espère qu’elle va encore pousser pour dépasser le balcon et être visible depuis la rue. J’habite au premier étage.
  • anémone d’automne : cette plante remarquable permet de terminer mon aménagement en beauté. C’est l’une des dernières vivaces à fleurir. Toutes ces fleurs blanches donnent de la lumière.

Ce que j’ai gardé du printemps :

un pot à aromates :

  • menthe: j’ai choisi la marocaine pour faire des thé/infusions chauds ou froids.
  • ciboulette : un indispensable des salades d’été. Ses petites fleurs mauves sont comestibles.
  • persil : il y a trois fois plus de vitamines C dans le persil que dans du jus d’orange pressé. Rien que pour ça, ça en vaut la peine !
  • basilique : pour agrémenter en autres, les tomates – mozzarelle. (monte facilement en fleur après un certain temps)

deux bacs de fraisiers :

Déjà présents dans mes balconnières, j’ai un mélange de 4 variétés de fraisiers dits remontants. C-à-d qu’ils produisent des fraises plusieurs fois pendant la saison. C’est une plante vivace que je compte bien garder cet hiver pour avoir des fraises l’année prochaine.  A cette époque de l’année, ils ne produisent ni de fleurs ni de fruits mais leurs feuilles vertes donnent de la couleur.

Ce que j’aimerais tester :

  • choisya ou oranger du Mexique : les fleurs blanches produisent une odeur de fleur d’oranger. J’ai trop envie de tester !
  • pourpier vivace : encore une plante dont les fleurs peuvent fleurir jusqu’au mois d’octobre. C’est une plante succulente et tapissante.
  • trachelospermum jasminoides ou jasmin étoilé : n’a rien avoir avec le jasmin, mais produit des petites fleurs blanches et un feuillage persistant
  • violette odorante: vivace dont certaines variétés produisent des fleurs violettes pendant l’hiver. Ses fleurs ressemblent aux pensées.

Mon dernier conseil : marier bien les couleurs entre elles, éviter de vouloir toutes les représenter sous peine d’avoir un rendu peu harmonieux. Varier ensuite la taille des plantes pour donner du volume et de la hauteur à votre balcon.

Et vous, c’est quoi votre assortiment favori pour cet automne ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s