5 promenades illuminées près de Bruxelles

Mettre un peu de lumière pendant la période hivernale ça vous dit ? Dans cet article je te propose 5 évènements à Bruxelles et aux alentours pour profiter d’une balade nocturne dans des lieux prestigieux. Parcs, domaines ou bâtiments historiques, (re)découvre ces lieux emblématiques à la lueur des lanternes.

Lire la suite de « 5 promenades illuminées près de Bruxelles »

Partir au ski avec des enfants

Fraichement revenue des montagnes, j’ai envie de te partager mon expérience d’une semaine de ski avec les enfants. J’ai débuté à 4 ans. Ma maman, mordue des paysages enneigés, nous a transmis le goût du ski. Chaque année, on partait au moins une semaine. Vers l’âge de 15 ans, je me suis mise au snowboard pendant une dizaine d’années. J’ai ensuite pris une pause carrière à 26 ans pour réaliser une saison de ski dans une station suisse. Je donnais des cours au jardin des neiges (les tous petits) et aux débutants de tout âge. J’ai adoré cette expérience !

Aujourd’hui, maman de Lynn 4,5 ans et Milo 1,5 an, j’ai pu leur transmettre l’amour de la glisse lors de notre première semaine au ski en famille. Je te partage ici, les réponses aux questions que j’ai reçues.

Lire la suite de « Partir au ski avec des enfants »

Un w-e à Paris, que faut-il voir ?

Paris regorge d’endroits magiques chargés d’histoire, de musées, de centres culturels, de squares et parcs. En deux jours, il est impossible de tout visiter, même pour les plus expéditifs d’entre nous.

Dans cet article, je te propose un tour de Paris en deux jours à la vitesse de la marche et des coups de pédales. L’essentiel pour visiter une Ville, n’est-il pas tout simplement de la vivre ? De se poser un instant pour sentir, ressentir, observer, goûter, écouter… ?

Lire la suite de « Un w-e à Paris, que faut-il voir ? »

Paris à vélo

C’est pour le plus grand bonheur des dégonflés que j’ai pu faire visiter Paris à mon cher et tendre…. à bicyclette. Dans ce billet, je te parle les avantages à enfourcher son vélo pour visiter la capitale française.

C’est parti ?

Lire la suite de « Paris à vélo »

Visiter Paris loin des foules

Paris, la Ville de l’amour. C’est là que j’ai décidé d’emmener mon mari pour nos noces de cuir. Mais comment faire pour profiter pleinement d’un week-end en amoureux dans une ville qui vit à 100 à l’heure et où les habitants s’entassent dans les métros et les appartements de 50m2 (bon j’avoue, j’ai trop regardé “recherche appartement”) ? Comment faire pour profiter d’une capitale quand on est sensible au bruit et à l’agitation ?

Dans cet article, je vous donne mes tips pour un séjour à Paris en toute tranquillité

Voyager hors saison

Paris attire chaque année des milliers de touristes, la première chose à faire pour éviter les foules est donc de partir “hors-saison”. Le mois de juin ou le mois septembre/octobre sont idéaux selon moi. Il y fait encore beau et il n’y a pas de congés annuels. Profiter de l’été indien à Paris lui donne une touche de romantisme que seul l’automne peut apporter.

Venir en train

Celui qui voudra s’embarquer en voiture dans Paris aura vite fait de le regretter. Le “périf” est inévitable pour arriver au centre de la Ville et c’est un endroit embouteillé constamment. Dans le centre, les allées haussmanniennes (ces grands boulevards) permettent de tracer d’un arrondissement à l’autre mais elles sont également – comme toute capitale – fortement utilisées. Le Thalys en revanche, vous amène au centre-Ville (gare du Nord) depuis Bruxelles en 1h15 pour 35 euros. 

Se déplacer à pied ou à vélo

Une fois sur place, marcher est le meilleur moyen de se laisser surprendre par une boutique, un bistrot, une œuvre d’art, un bâtiment majestueux… C’est fou les choses qu’on rate en se déplaçant en métro. Même si le réseau parisien est bien développé, il est très emprunté par les travailleurs pressés qui s’y entassent à toute heure de la journée. En plus, c’est un vrai labyrinthe sous-terrain, vous risquez de vous y perdre si c’est une première. 

Pour les endroits les plus éloignés et ceux où la foule est la plus présente (l’Arc de Triomphe, la Tour Eiffel…), je privilégie le vélo. Et oui ça peut paraître contradictoire, mais c’est un excellent moyen pour éviter les racoleurs et les pickpockets. Je vous propose un article “Paris à vélo” tout bientôt. 

Privilégier les quartiers apaisés et les rues piétonnes

Quelle belle surprise de voir que Paris a emboîté le pas des capitales qui respirent. La ville a mis plusieurs choses en place : des zones où la vitesse de circulation est limitée à 30km/h, des rues partagées entre tous les utilisateurs (vitesse de circulation limitée à 20km/h) et des zones entièrement piétonnes toute l’année ou certains jours. Raison de plus pour s’y promener à pied ! On a apprécié parcourir la rue des Abbesses, à Montmartre le dimanche tout comme le quartier des Batignolles.

Choisir ses Jours de visite

On a tous nos préférences lorsqu’on visite une ville : plutôt musées ou déambulations dans les parcs ? Plutôt bistronomique ou sportif ? Plutôt concert ou shopping ? Quelles que soient les choses que vous appréciez en city-trip, il y a en a pour tous les goûts. Et encore une fois, il est possible d’en profiter loin des foules. 

Pour les lieux touristiques, il est possible de réserver des tickets “coupe file”. Pourquoi ne pas décaler votre week-end au dimanche-lundi par exemple ? C’est ce que nous avons fait et ça nous a permis de visiter des quartiers et musées sans se sentir oppressé. Le lundi c’est parfait ! 

Et puis, dès qu’on avait besoin de respirer, d’être au calme… rien de tel que de se poser en terrasse, dans un square, un parc et même… un cimetière. 

Tu veux en savoir plus sur notre tour de Paris en 2 jours. Bientôt, un prochain article sur le blog. 

Et toi, c’est quoi ton petit truc pour un city trip loin des foules ?

Circuit de 120 km à vélo en Belgique

Vous avez décidé de partir un we à vélo, mais vous ne savez pas par où commencer ? C’est par ici que ça se passe ! Je vous propose un tour de 120 km à faire en 1, 2, 3 ou 4 jours sur des petites routes très peu fréquentées par les automobilistes.

  • Loin des foules

Le parcours à travers la province de Liège, des cantons de l’Est et le long de la frontière avec l’Allemagne est accessible à tous. Le dénivelé n’est pas très important et vous avez la possibilité de le faire d’une traite pour les plus sportifs ou de vous arrêter en chemin tous les 35 km environ. Les routes sont souvent en site propre sur des RaVel. Vous pouvez donc y aller tranquillement sans vous souciez d’une circulation dense. La boucle est « kidsfriendly ».

Lire la suite de « Circuit de 120 km à vélo en Belgique »

Faire du vélo par temps pluvieux

Vous avez programmé quelques jours à vélo, mais pas de chance, la météo n’est pas au rendez-vous ? N’annulez surtout pas votre séjour, vous risqueriez de le regretter. Au pire, vous pourrez p-e l’écourter.

Dans cet article, je vous donne mes conseils pour rouler entre les averses et profiter du grand air malgré une météo belgo-difficile.

Lire la suite de « Faire du vélo par temps pluvieux »

Roulez Jeunesse.

Il y a 10 ans, je m’envolais seule pour un voyage itinérant de 7 mois.

Mon master de géo en poche, quelques sous de côté, j’ai coupé mes longs cheveux blonds de barbie, j’ai dit aurevoir aux copains, j’ai serré fort mes soeurs, mes parents… J’ai rempli un sac avec quelques affaires et je me suis envolée vers l’Australie. J’avais soif de paysages. Soif de découvertes, de rencontres. Soif de me retrouver seule face à moi même. Et puis j’étais surement un peu perdue face au monde du travail.

Lire la suite de « Roulez Jeunesse. »

5 lieux où se balader à 30 min de Bruxelles

Les vacances de Toussaint débutent ce week-end. C’est l’occasion de prendre un bon bol d’air. J’ai sélectionné pour vous, 5 endroits proches de Bruxelles pour se balader au milieu de grands arbres. Profitez en, les couleurs sont encore flamboyantes. Idéal pour les amoureux de la nature ou les familles.

Lire la suite de « 5 lieux où se balader à 30 min de Bruxelles »